Nouvelles recommandations ERC 2010

Ce qui est maintenu, ce qui est modifié

Guidelines" 2010 

 "Guidelines" 2005

Utilisation du défibrillateur    

Utilisation du défibrillateur  

L'utilisation d'un AED n'exige pas de formation, bien que la performance en soit améliorée avec la formation. 

Attention, il s"agit des recommandations européennes, l'Arrêté du 16 Juillet 2010 relatif à l'initiation du grand public à la prise en charge de l'arrêt cardiaque étant toujours en vigueur en France 

Non mentionné dans les recommandations 2005.

 

Un AED peut être utilisé sur des enfants en bas âge(des mineurs) (< 1 an).

Pas de recommandations concernant les enfants  en 2005

 Electrothérapie 

 Electrothérapie 

Concernant la fibrillation ventriculaire,  il n’y a pas de recommandations concernant la nécessité ou non de maintenir la même puissance de choc entre le premier choc  et les chocs suivants. Aucune recommandation ne favorise une intensification des chocs ou le maintient de la même puissance pour chaque choc, qu’il s’agisse d’énergie basse ou haute. Il convient de se reporter aux indications préconisées par les fabricants de DEA.  

 

Même recommandation qu’en 2005

Effets délétères : Des études réalisées sur des êtres humains n’ont pas démontré d’effets secondaires nuiibles concernant la délivrance d’un choc jusqu’à une puissance de 360J. Certaines études réalisées sur des animaux ont en revanche mis en évidence des effets nuisibles 

 

Non mentionnés

La mesure du courant est un  indicateur plus fiable que la mesure de l’énergie  pour mesurer la puissance d’un choc . La formulation de la forme d’onde spécifique est importante bien que cette formulation n’ait pas été clairement déterminée  

 

Même recommandation qu’en 2005